01

Au deuxième semestre, les étudiants de troisième année abordent un exercice plus complet qui débute par deux semaines de travail intensif, sous forme d’un workshop.

Par trinomes interateliers, ils s’attellent ainsi à travers différents exercices, à expérimenter avec les matériaux, et à « se positionner par rapport à la dialectique concept/structure/spatialité/enveloppe ».

Comme les enseignants en architecture l’expliquent, le but de l’exercice est « d’amener les étudiants à considérer l’enveloppe comme une résultante/composante prise dans le processus spatial/programmatique/structurel du projet, fondamentalement lié à sa logique conceptuelle, et non pas en tant que prise de position esthétique. »

Lors de ces deux semaines chaque groupe étudie un courant artistique et réfléchi sur la forme à donner au musée qui viendrait l’accueillir. Parallèlement, chaque groupe doit étudier « son » mouvement artistique et en comprendre la mise en perspective historique, la constitution, le groupe d’artistes qui le compose, ses fondements théoriques, ses principales œuvres et constituer une somme de référence qui prend la forme d’un catalogue d’œuvres faisant l’objet de leur collection permanente.

Le choix doit être argumenté et être le reflet de leur compréhension de l’étude du mouvement artistique.

« Comment articuler et présenter ce catalogue? Sur quel type de support? Quelles sont les relations entre le support et les œuvres? Comment les spécificités du mouvement artistique sont elles explicites dans la présentation? » Telles sont certaines des questions auxquelles les étudiants on du tenter d’apporter des réponses…

Ci-dessous, quelques images du résultat de ce workshop qui est la porte d’entrée au projet de fin d’année… à suivre bientôt!

Première image de l’article: Nathalie Evrard, Anaïs Deschamps (Art Cinétique)

Nathalie Evrard, Anaïs Deschamps (Art Cinétique)

Nathalie Evrard, Anaïs Deschamps (Art Cinétique)

Steve Theys, Geoffrey Marchoix, Barbara Lambec (Hyperréalisme)

Steve Theys, Geoffrey Marchoix, Barbara Lambec (Hyperréalisme)

Vidéo présentant le catalogue hyperréaliste,
pastichant le spot de présentation du Mac Book Air d’Apple:

Hélène Bernard, Matteo Segatto, Alice Barrois ("l'installation")
Hélène Bernard, Matteo Segatto, Alice Barrois ("l'installation")
David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)

David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)

David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)

David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)


David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)

David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)


David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)

David Duputel, Gaëlle Louyot, Meggie Nereses (le minimalisme)


Alexandre Domagne, Fatine Fakir, Vanessa Bellsoeur (Action Painting)

Alexandre Domagne, Fatine Fakir, Vanessa Bellsoeur (Action Painting)


Alexandre Domagne, Fatine Fakir, Vanessa Bellsoeur (Action Painting)

Alexandre Domagne, Fatine Fakir, Vanessa Bellsoeur (Action Painting)