the_edifice_complex_sudjic

The Edifice Complex:
How the Rich and Powerful Shape the World,
de Deyan Sudjic, 2004

Deyan Sudjic est un des plus éminents critiques d’architecture au monde. Fort de son érudition et de son style incisif, il est un des rares à oser s’attaquer aux grands noms de l’architecture. Sudjic dénonce surtout leur exhibitionnisme et leurs accointances avec le pouvoir. Il a été dans une autre vie critique du quotidien britannique “The Observer” et rédacteur en chef de la revue “DOMUS”. Deyan Sudjic dirige aujourd’hui le Design museum de Londres. Dan cette ouvrage “The Edifice Complex”, ce libre penseur analyse ,de manière historique, les rapports complexes entre architecture et pouvoir et les manipulations politiques dont l’architecture fait l’objet.

Ryugyong

L’hôtel Ryugyong est un gratte-ciel situé à Pyongyang, Corée du Nord, dont la construction n’a jamais été achevée. Avec ses 105 étages, ses 3000 chambres culmine à 330 mètres, sa superficie totale est de 360 000 m², l’hôtel Ryugyong est la construction la plus imposante de la ville et le plus haut gratte-ciel du pays. Le projet fut lancé dans le contexte de la Guerre froide, en prévision du Festival mondial de la jeunesse de 1989 et par opposition aux Jeux olympiques d’été de 1988 à Séoul que la Corée du Nord avait décidé de boycotter. Il était également une réponse à la construction l’année précédente du Swissôtel The Stamford à Singapour par une société sud-coréenne. Le cabinet d’architectes à l’origine du projet, Baikdoosan Architects & Engineers, a doté le bâtiment d’un style pour le moins massif . La construction débuta dès 1987 et n’est, à ce jour, toujours pas achevée malgré l’implication du groupe français Lafarge (les affaires sont les affaires). Achèvement prévu, en 2012, pour le centenaire de la naissance de Kim Il-sung, tout un programme.

reamenagement_speer_berlin_1937

gesamt-02

Maquette du vaste projet de réaménagement de Berlin commandé par Hitler à Albert Speer en 1937.

Zeppelinfeld_1938_Nuremberg_01

Zeppelinfeld_1938_Nuremberg_02

Zeppelinfeld_1938_Nuremberg_Lichtdom

Zeppelinfeld_1945_Nuremberg

L’arêne de Luitpold, à Nuremberg, fut construit autour du monument aux morts de la première guerre mondiale. Le projet, débuté à partir de 1934, sur un immense espace de 11 km2 visait à construire six bâtiments et de nombreuses voies d’accès afin d’accueillir les rassemblements organisés lors des congrès annuels du parti nazi. La planification du complexe fut confié à Albert Speer architecte et ministre du Reich, condamné au procès de Nuremberg. Le Zeppelinfeld et sa tribune de 360 mètres de long pouvait accueillir plus de 70 000 spectateurs, une image restée célèbre nous montre son dynamitage par les troupes alliées en 1945. Certaines constructions sont encore visibles et d’autres ont été détruites. Dans ce qu’il reste de l’immense Centre des congrès inachevé, un centre de documentation sur la période nazi (Dokumentationszentrum Reichsparteitagsgelände) a été aménagé, en 2001, par l’architecte Günter Domenig.