Jean-Michel KnopAujourd’hui s’est tenue la présentation introductive de l’année pour les étudiants de deuxième année.
Le directeur, Jean-Michel Knop a accueilli les étudiants dans l’amphithéâtre en leur rappelant quelques dates clés de l’année, et en leur indiquant les nouveautés de l’établissement, comme le renouvellement du parc des imprimantes et l’achat d’une machine de découpe laser.

Puis il a cédé la place aux enseignants qui on fait une présentation commune et synthétique de leur enseignements respectifs, divisés en cinq « champs »: le projet, le territoire, l’architecture, la construction, la représentation.

Laurent Israël, Soline Nivet et Philippe Papy, tous architectes ont les premiers introduit le « projet » et le travail qui sera demandé autour du programme de l’habitation, avec l’intervention de Jean-Jacques Treuttel, architecte, en deuxième semestre.

Anne-Sylvie Bruel, architecte, a ensuite parlé du champ « territoire », avec le workshop paysage qui sera mené le long de l’année et du champ « construction », animé par Laurent Becker. Le champ « architecture » a été abordé par Luc Baboulet.

À son tour, Laurence Madrelle, graphiste, a expliqué l’idée de « l’analyse urbaine »: comprendre et faire aimer la ville ». Ce champ est divisé en un cours théorique de Jean-Jacques Treuttel, des travaux dirigés organisés et supervisés par Guillaume Boubet, Manon Denicourt, et Pascale Martin, architectes et « la fabrique », un atelier orchestré par Laurence Madrelle, visant à accompagner le travail de mise en forme des projets par elle-même, accompagnée de Luc Guinguet, dessinateur, et Benoît Santiard, graphiste.

Amélie Boutry, graphiste, a présenté la communication visuelle, dont elle assure le cours avec Joan Bracco, Cyril Cohen et Nicolas Girard, et qui fait partie du champ de la représentation, au même titre que le croquis, discipline chapeautée par Luc Guinguet avec Mathias Lukacs, architecte, Stéphane Moullet, architecte d’intérieur perspectiviste, et Laurent Pateau, architecte.

Enfin, Nadir Tazdait a donné les grandes lignes de son cours d’informatique.

Les étudiants semblaient enthousiastes et attentifs, ce qui augure une bonne année de travail. Rendez-vous dans les salles de cours et les ateliers!
Laurent Israël
Une partie de l'équipe enseignante de la 2e annee
Les étudiants de 2e annee